Programmation en Small Basic (partie 1)

Qu’est ce que Small Basic ?

Small Basic est un langage de programmation exploitant le framework .net 3.5. Il a été annoncé à la PDC (professional Developer Conference) 2008. Que nous apportait ce nouveau langage? Pour nous développeurs, rien du tout Sourire . Celui-ci se destine tout d’abord aux personnes peu ou pas initiées au développement.

La syntaxe, proche du VB.net, est assez simple, les mot-clés sont peu nombreux (donc rapidement mémorisés). L’environnement de développement est visuellement agréable à regarder avec ses couleurs et ses grosses icones. Mais surtout, il reste simple à utiliser, seules les fonctions essentielles ont été gardées. Quant au code en lui même, dès les premières lignes on peut vraiment “réaliser” quelque chose.

Ce langage est donc un langage pédagogique, très adapté pour un enfant niveau primaire ou collège voulant s’initier à la programmation. Mais il peut très bien aussi se destiner à des adultes étrangers au monde du développement et souhaitant acquérir une logique algorithmique.

Prise en main de Small Basic

Pour le télécharger et l’installer, rendez-vous simplement sur le site de small basic : http://smallbasic.com/. L’installation consiste en un assistant tout ce qu’il y a de plus classique. Le seul point sur lequel nous pouvons prêter attention est la sélection des différentes langues d’aide que vous voulez installer. Une fois la courte installation terminée, vous vous trouvez face à un environnement de développement très simplifié dont le menu n’est pas sans nous rappeler le ruban d’office.

image

Comme vous le voyez, nous n’avons pas d’explorateur de solution car notre “programme” ne peut être construit qu’à partir d’un seul fichier source, pas de fenêtre propriété, pas de fenêtre de débogage, tout a été fait pour intégrer seulement le strict minimum afin de ne pas perdre un utilisateur néophyte.

Le code de Small Basic

Quant à la syntaxe, nous nous rapprochons du VB.net avec quelques particularités :

image

Chaque instruction se termine par un retour à la ligne, comme en VB.net, sauf qu’ici la notion de “type” n’existe pas vraiment. En VB.net, nous aurions du déclarer “name” en tant que “string” et lui assigner la valeur “3” aurait été impossible. Sur le code précédent, aucune erreur n’est relevée et tout s’exécute sans problème. L’image suivante représente le résultat du code donné. Etant donné que nous assignons la valeur 3 à “name”, le programme écrira bien sur à chaque fois “Hello 3”.

image

Cet article étant une simple introduction, je ne détaillerais pas plus la syntaxe ici, néanmoins si vous arrivez à “bidouiller” et à produire un code qui vous convient, vous pouvez facilement le partager avec vos amis ou collègues grâce au bouton “Publier”. A ce moment là, votre code sera uploadé sur le site de Small basic et un lien vous sera fourni, celui-ci vous permettra d’afficher le résultat dans un navigateur grâce à Silverlight, suivi du code nécessaire pour réaliser votre “programme”. Avec Small Basic, pas de secret sur le code, chaque application publiée sera associée à son code. Si vous voulez “tester” mon code, naviguez sur http://smallbasic.com/program/?JPK986.

image

Sur la partie gauche, votre programme a été converti en Silverlight et peu ainsi être exécuté par n’importe quel utilisateur, à droite le code html pour publier votre création sur votre site web et en bas le code source.

N’oubliez pas de fouiller le site pour trouver des exemples de codes et d’applications bien réalisés, notamment un tetris et un simulateur de collisions.

Dans la prochaine partie, je vous donnerais un exemple de ce qu’on peut réaliser grâce à ce petit framework et ce langage facile à apprendre.

Par : Mathieu Hollebecq

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s